dataClass.get( ) : quand la doc est lapidaire

Yo,

Je lis la doc de :
<https://livedoc.4d.com/4D-Langage-17-R6/ORDA-DataClass/dataClassget.30
-4311819.fr.html>dataClass.get( ) >

Pour une doc, je la trouve expéditive :

Le chargement différé (lazy loading) est appliqué, ce qui signifie
que les données associées sont chargées à partir du disque uniquement
lorsque cela est nécessaire.
Cette phrase sibylline mériterait d’être elle-même un peu moins lazy explaining et pourrait développer sur les les données associées.

Exemple 2.

Cet exemple illustre l’utilisation de la propriété context :
Ben de cette explication, je ne comprends rien

C’est vrai que c’est touffu comme sujet :mrgreen:, c’est l’optimisation des informations qui sont transitées sur le réseau. En gros, ORDA essai d’optimiser au maximum les infos qu’il transite sur le réseau et il a un mécanisme d’apprentissage qui au fur et à mesure renvois uniquement les infos dont il a besoin. Mais si une info n’est pas disponible (en mémoire) il sera obligé de la recharger.

Avec cette notion de context, tu peux forcer le mécanisme et soit dire de tout charger soit de charger une entité light. (Ça peut optimiser le code pour shunter la phase d’apprentissage)

Donc ici, le lazy loading est là pour recharger les infos qui n’ont pas été chargées pour cause d’optimisation par exemple.

Bonjour,

Dans la page citée, il y a un lien vers la page générale expliquant les mécanismes d’optimisation en client/ serveur. Ce n’est pas la place dans cette commande de donner les explications sur le lazy loading.

Cordialement,