Exploitabilité du rapport de CSM

Le “nouveau” rapport de CSM aussi beau qu’il me fait perdre du temps. Pour un outil dont le contexte d’utilisation pourra être l’urgence, cette régression est difficile à digérer.

Rapport d’une base “normale” : 127 pages. Haaaaa, c’est trrrrrèèèèsssss complet. Ô, comme c’est bête, il n’y a plus d’ancres !? Pour retrouver la moindre erreur ou avertissement dans cet océan, inutile de chercher les termes “erreur” ou “avertissement”, ce sont des css. Fatigué de tout faire défiler en priant pour ne pas être obligé de recommencer (je ne m’étends pas sur le contrôle d’écran distant, ma liste de jurons, pourtant étoffée, n’y suffira pas), j’exporte en pdf pour obtenir une recherche digne de ce nom.

J’espère que ça n’est pas prévu pour rester comme ça ad vitam… ou raté-je une façon plus simple d’exploiter ce rapport ?

(remarque en passant : la doc affiche toujours l’image de https://doc.4d.com/4Dv17R3/4D/17-R3/Page-Verification.300-3961290.fr.htmll’ancien rapport>)

+10000 Ce rapport est inexploitable et d’ailleurs il n’a jamais été très lisible.

Franchement on s’en fout de savoir que tout s’est bien passé sur le formulaire zzzz ou “3.Check bit tables for segment 65” …

J’ai 1600 “pavés” d’information dans mes rapports.

On veut d’une part les avertissements et d’autres part les erreurs et uniquement cela , le reste on ne devrait l’avoir que sur une option avancée quand on lance les vérifications ou réparations (“inclure dans le rapport les trucs qui ne servent à rien”)

Vincent

Merci Arnaud, mais tu ne fais que diluer le problème déjà évoqué https://forums.4d.com/Post/FR/21918682/0/0/ici> :frowning:

for what it’s worth,

I’ve posted a souvenir component https://github.com/miyako/4d-utility-classic-msc-log

Oui, quand je ne délire pas je dilue.

Bonjour,

: Vincent HENNIQUE

Franchement on s’en fout de savoir que tout s’est bien passé sur le
formulaire zzzz ou “3.Check bit tables for segment 65” …
C’est vrai qu’on s’en fout … lorsqu’on ne sait pas à quoi cela correspond.
Sinon c’est très utile.
Où se trouve ce document ? Dans le dossier des logs. C’est donc un log, en ce sens que cela écrit au fur et à mesure dans le document ce que le CSM fait.
Maintenant ce qui est bien avec ce document c’est qu’il est structuré. Il est donc possible de se faire un analyseur maison assez facilement si le rapport brut ne suffit pas.

Cordialement,