La 18.2 sur un Windows 7

Salut,
Qui a l’expérience de faire tourner la 18.2 sur Windows 7 ?

Bonjour Bertrand

Je viens juste de débuter les essais sur un Win 7 PRO N pack 1 64 bits, avec une licence V18 d’essai sur x jours. ( qui donne l’accès aux fonctions de la version developper pro )

Base en V15 et migrée sans souci (en passant par la V16 32 bits et la procédure qui va bien pour quelques images pict dans la bibliothèque) , marche apparemment sans problème sur mac en sierra … comme je l’avais déjà lu.
Juste de vieilles commandes maintenant complétement obsolètes °_activer bouton et °_inactiver bouton qui trainaient, remplacées par l’équivalent actuel. Fixer objet etc.

Sur windows par contre d’emblée au démarrage en monoposte après login j’ai un message :
Error code: -9996 (4DRT)
La pile est pleine (trop d’appels récursifs ou en cascade).
component: ‘4DRT’
task -3

kesako ce component 4DRT ? en rapport avec internet commands ou odbc ?

Après cela, a l’air de tourner sans problème sur des tests rapides et divers …

  • En client serveur : le serveur en windows ne bronche pas au démarrage. Aucun message d’erreur.
  • En client sur windows avec le server sur la partie PC donc , même message de bienvenue …
  • En client sur sierra serveur sur Win 7 64 : RAS …
    Donc ce truc n’apparait que sur mon windows 7 (à jour. )

Base de donnée testée au préalable pas d’erreur index ou autre.

Et vous, avez vous des infos ? parce qu’en recherche sur internet ( “4D V18 windows 7” ) il n’y a rien de pertinent ! c’est d’ailleurs étonnant, il a fallu que je tombe sur votre message en regardant le nouveau forum.

Mais c’est quand même inquiétant d’autant qu’au final c’est destiné à tourner sur windows 7 uniquement… ( Service hospitalier 25 clients simultanés ) . Cela tourne nickel depuis plus de 20 ans d’abord en V 2003 puis V15, mais on m’a demandé que les datas soient cryptés nativement dans les tables ce que fait la V18.
Et comme ils ne sont pas prêt de passer en WIN 10 … tiens d’ailleurs, il faut que je fasse des essais la dessus j’ai un win 10 sur parallel , je vous tiendrai au courant.

Bien cordialement

Philippe

Salut,

Quand on lance un nouveau process, il faut mettre 0 pour le 2e paramètre de la pile.

Un grand merci Bertrand,

J’ai mis à zéro toutes les tailles de piles dans mes divers “nouveau process” en local ou exécutés sur serveur.
A l’époque ( 20 ans déjà ! ) j’avoue que j’avais mis des tailles plus grandes au cas ou , le zéro m’angoissait et depuis j’avais gardé donc cette mauvaise habitude dans les implémentations de nouvelles fonctions nécessitant des créations de process.

Radical ! plus de vilain message d’erreur sur la version windows :sweat_smile:, mais apparemment donc cela ne faisait pas broncher la version mac . Pourquoi ? probablement pas la même gestion de la mémoire ?..

Je continue les tests je signalerai si je trouve d’autres problèmes.
Sinon, pas d’autre retour ?
un grand merci encore.
Bien cordialement

Philippe

Bon déjà anomalies V18 ( sierra et win 7 ) j’ai pas encore testé sur win 10

Un truc tout bête, j’ai un menu fichier avec en dernier “quitter 4D” qui exécute une méthode toute bête, confirmer(“voulez vous quitter ?”)
si (ok=1)
quitter 4D
fin de si

SI je lance la base , sans rien faire d’autre, je veux quitter , la méthode ne s’exécute pas ( test avec un beep aussi en début de méthode, pas de beep ) si par contre j’utilise le menu pour autre chose, là cette fois-ci la ligne s’exécute …
Par ailleurs sous mac l’option du raccourci clavier cmd-Q n’apparait pas , sur windows on a bien CTRL-Q

J’ai changé le nom de la méthode au cas ou et l’ai mise à jour pour correspondre à la ligne dans la boite à outil menus et là , quitter 4D réponds un message “je n’ai pas trouvé la méthode”. Il a fallu relancer l’application pour que la modification du menu soit prise en compte ( testé sur sierra et windows… ) ce qui en V16 et avant se faisait bien entendu “à la volée” …
Pour moi cela représente un grand mystère, à tester en win 10.

Pas de problème apparemment avec les autres menus et lignes.

A suivre

Même problème de menu sur win 10
Si quelqu’un peut m’expliquer merci d’avance.

Et je ne trouve pas sur le site la doc V18 en pdf …

Vous passez de la v15 à la v18 d’un coup ?
Ou bien avez vous vous fait les migrations intermédiaires ?
Il s’est passé beaucoup de chose avec les menus (et pas que) entre la v15 et la v18.
(Il serait sans doute bon de lire les manuels de migration v15->v16, v16->v17 et v17->v18)

Il faut ajouter une action standard “Quit” au menu

I am replying in English followed by my bad French translation
You should not be using Windows 7 as it is obsolete

Windows 7 est obsolète, vous ne devriez plus l’utiliser

1 Like

Hi Charles,
Phillippe said is it’s in a hospital, the IT is not ready to jump :frowning:

J’ai d’abord fait la transition en V16 32 bits notamment pour traiter les vieilles images des formats de la bibliothèque ou autre qui étaient en pict.
Je n’avais pas de V17 disponible.
Pour le menu, j’ai enfin compris …
1/ une ligne de séparation avait été rajoutée intempestivement lors de la migration au début et décalait les actions du menu ( quand on choisissait une ligne c’est celle du dessous qui s’exécutait … une fois retirée cet ordre est … rentré dans l’ordre.
Pour le command Q raccourci clavier de la ligne quitter l’application j’ai compris aussi qu’il devait entrer en conflit avec le menu 4D : son quitter et garder les fenêtres avec le raccourci alt command Q V15 V16, devenu command-Q dans la version V18 ( sur mac ), il est logique que les deux même raccourcis ne puissent coexister dans une barre de menu. Sur la V18 windows c’est différent un CTRL-Q c’est l’inconnu dans le monde PC.
Je précise que l’appli n’est pas compilée et fonctionne en interprété depuis toujours ( je ne me sert du compilateur que pour vérifier l’orthodoxie de mon code ) c’est tellement plus pratique pour modifier, implémenter les nouveautés sans arrêt de la base du serveur. Les utilisateurs ne supportant guère la moindre interruption de jour ou de nuit… ( le record c’est 4 ans et demi de fonctionnement sans arrêt de la base sur le serveur … arrêt provoqué par un bug-crash windows server…).

Après je sais bien que windows 7 est en théorie non supporté car non testé ce qui ne veut pas dire que ce soit incompatible, il parait que des bases en 4D 2003 tournent bien sous win 10… Dans l’autre sens par contre ?
La question légitime serait plutôt : mais pourquoi passer en V18 dans un parc windows 7 ?
Et bien c’est en raison de l’article du code pénal 226-17 particulièrement léonin qui donne des sueurs froides au directeur du SI :

« *Le fait de procéder ou de faire procéder à un traitement automatisé d’informations nominatives sans prendre toutes les précautions utiles pour préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu’elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers non autorisés est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 300000 euros d’amende. »
Or le service a eu a subir il y a 5 mois un vol de portable ( dans une chambre de garde ) avec une copie de la base. Ce portable servait pour des missions médicales de suivi des patients dans leurs îles éloignées ( pas de liaison internet fiable interdisant de fait lors de ces missions le mode de prise en main à distance dans une session VPN remote desktop ).
Ce vol déclaré a déclenché un pataques incroyable allant jusqu’au ministère de la santé local et la CNIL, classant heureusement l’affaire sans suite au final, jugeant la probabilité que localement les données du disque dur de cet ordi tombent dans les mains d’un pirate de haut vol était infinitésimale .
Il n’en eut probablement pas été de même en métropole .
On nous menaçait entre autre de devoir informer par courrier tous les patients de la base (environ 90.000 dont pas mal d’étrangers , touristes dont beaucoup d’américains, l’horreur judiciaire assurée ) que leur données médicales pouvaient être compromises ( on s’était même posé la question de savoir comment connaitre exactement qui était décédé, en croisant éventuellement les identités avec le fichier de la caisse maladie locale, pour ne pas commettre d’impair fâcheux à la réception du courrier dans les familles ) .
Les courriers dans la base sont dans des champs textes ( suffisant pour du courrier médical le budget pour des licences 4D write ayant été refusé, car jugé trop cher par rapport au bénéfice attendu ) et vous savez bien qu’il suffit avec un éditeur de fichier en hexa ascii de regarder dans le fichier data …

Depuis le nouveau portable en question est ultra sécurisé. Tout juste si l’on a pas installé une charge pyrotechnique pour qu’il brule en cas de tentative d’intrusion dans le software ou le hardware .

La V18 permettant de crypter nativement les tables le risque de hack des données devient quasi nul . C’est quasiment la seule raison du désir de passer dans cette version à l’heure actuelle. Certes vous me direz qu’en utilisant des blobs etc , mais la base sert aussi souvent à des recherches cruciales dans le texte brut du stock de courriers ( études, statistiques etc ) comment faire avec des blobs cryptés ou autre technique. Il y a peut être une autre méthode mais je n’y ai pas réfléchi.

Programmant sur 4D à un modeste niveau ( je suis médecin ) depuis plus de 30 ans et fidèle à 4D qui malgré tous les à priori des informaticiens de métier ( forcément ça tourne aussi sur mac et c’est français ! je salue d’ailleurs l’ouverture d’esprit du SI de mon hôpital ou j’étais PH. Un médecin qui programme et veut utiliser son progiciel pour tout son service ? Imaginez ailleurs … la seule condition ayant été of course l’intégration automatique des données validées sur la base de cet hôpital tournant sur AS400 ) est finalement reconnu dans l’hôpital en question comme un produit “étonnamment fiable” ( d’autres progiciels utilisés sont sur 4D: gestion du SIM, Hemadial entre autres ).
Je suis cependant agacé comme certains d’entre vous de l’évolution trop rapide de tout cet écosystème: des OS qui sortent tous les ans ou moins avec leur lot d’incompatibilités, la palme à mon avis revenant à Apple avec Catalina ( bonjour le Hackintosh chez les pros scotchés à des produits 32 bits indispensables mais non évolutifs avec de futurs nouveaux macs incompatibles à des versions antérieures ). Windows 10 faisant fort aussi avec ses MAJ obligatoires même en milieu institutionnel, faisant croiser et blanchir les doigts des informaticiens à chaque nouvel upgrade des postes clients.
Quand à 4D SA je trouve que l’arrêt du support des versions antérieures est bien trop intempestif et rapide ( le fameux “non testé” “incompatible” des tableau de matrices de certification que d’ailleurs je ne suis pas arrivé à trouver sur le site pour la V17 et la V18, mais présent sur le wiki4d, dont la fiabilité m’est inconnue ).
Certes sur le plan commercial on comprend que cela fait rentrer des devises mais c’est peut être une vue à court terme car justement commercialement, il serait peut être aussi judicieux de mettre en avant un argument de pérennité de l’usage et du suivi d’une version pour rassurer les clients sur leur choix concernant la solution 4D… Dans la série "I have a dream … " . Bref 4D, s’il vous plait, rallongez les délais de grâce.
Et aussi si vous pouviez être plus explicites concernant la description sur votre site de vos diverses solutions ceci à l’attention des non doctorants en informatique… un fascicule intitulé “les diverses solutions 4D pour les nuls …” avec plein d’exemples serait hautement apprécié. Je sais bien que vous proposez des formations payantes mais difficile de s’y rendre à 18.000 km de l’endroit ou je sévis. :grin: :grin:
Je me fait aussi peut être un peu vieux, mais il est difficile de suivre le rythme actuel.
Mon progiciel modifié tourne aussi dans des cabinets privés en monoposte ou serveur-clients, sur mac exclusivement et ils sont tous en V15 ou V16 sur Sierra ou plus rarement mojave avec interdiction de faire des mises à jour du système. Mais quand un des utilisateurs aura un mac bon pour la casse cela va être du sport…
Donc ce qui explique que je sois “avide” de toute information sur les éventuelles incompatibilités rédhibitoires de cette V18 avec windows 7 avant de proposer le saut de version à mon hôpital étant entendu que leur migration en W10 prendra pas mal de temps.
Désolé pour la longueur de mon message, pour les courageux, merci de l’avoir lu.
Bien cordialement

Je continue mes tests apparemment pas de problème évident, cependant pour l’historique j’avais proposé il y a quelques mois au directeur du SI ( CHPF à Tahiti ) de mettre à jour pour la V17 qui à partir de la R5 offrait le cryptage natif des tables.
Pas consulté par la suite ( tout le monde étant chamboulé par le Covid ) j’ai appris qu’ils avaient au final acheté par l’intermédiaire d’un fournisseur local les licences pour la V18 “puisque c’est la dernière”

La V17 R5 et 6 étant annoncées compatibles windows 7 : doc ftp trouvée sur le forum…

"Pré-requis système 4D v17 R6 – octobre 2019

Configuration logicielle

Windows

Windows 7 - Windows 10 (versions 64 bits)
Windows Server 2012 – Windows Server 2019
La dernière révision de la version majeure est requise (telle Windows 8.1 et non pas Windows 8).

macOS"

je serais plus tranquille si on pouvait changer la commande en V17 étant donné que l’enregistrement des licences V18 n’a pas encore été activé ( win sevreur > 20 clients + développeur standard + suivi logiciel tout cela en windows . Et j’espère qu’entre temps ils ne vont pas s’amuser à le faire…
J’ai vu qu’apparemment c’est le même prix …
Par contre à la rubrique download j’ai aussi remarqué qu’il n’y avait que la V17 R4 qui était proposée …
Comment obtenir à ce moment là, la V17R5 ou la R6 .
Je n’ai pas trouvé depuis la V17 de tableau de matrice de certification comme auparavant ce qui était bien pratique surtout qu’était annoncé compatible ; non testé et incompatible.
C’est vraiment compliqué de s’y retrouver dans les infos du site …

En vous remerciant par avance pour vos réponses.
Bien cordialement
PC

J’en connais… D’ailleurs je me demande combien de développeurs 4D dont c’est aujourd’hui le métier ont eu une formation d’informaticien. À mon époque, le “cours d’informatique” consistait à regarder un type écrire des formules en ADA sur le tableau de l’amphi, quelques heures sur toute l’année.

Le forum ne pourra que te conseiller sur des choix techniques, le droit d’utiliser se traite avec le service commercial (qui est très compréhensif, je trouve).