Quelle est la logique des raccourcis?

Avant (il y a des années ?), je faisais Cmd K (ou M) pour ouvrir l’éditeur de méthodes et Cmd L pour les formulaires.
Et ça me convenait !

Actuellement Cmd L représente aller à la ligne dans une méthode, ce qui ne sert à rien et Cmd K est plus complexe puisqu’il y a plusieurs fonctions :

  • ouvrir une méthode, si le curseur est sur le nom de la méthode
  • ouvrir la documentation, s’il est sur une commande
  • ouvrir la structure, si le curseur est sur une table ou un champ
  • aller sur la directive de compilation, si le curseur est sur une variable locale
  • ouvrir la méthode COMPILER, si le curseur est sur une variable globale
  • sinon ouvrir l’éditeur de méthodes.

N’aimant pas changer ce type de réglage, je le subis mais lorsqu’on ouvre une méthode, le curseur est par défaut sur la première ligne de code et Cmd k m’amène sur la doc, ce que je trouve très gênant, car cet 'est pas le comportement attendu par défaut.

La page des raccourcis indique Cmd L et K comme couvrant plusieurs fonctions ; Cmd L est indiqué pour ouvrir un formulaire mais je n’y suis jamais arrivé !
Ouvrir l’éditeur de formulaires et de méthodes est un besoin de base pour moi ; pour ouvrir l’éditeur de formulaires, je dois faire un ou plusieurs clics pour ne pas être sur une commande, une table, un champ, une variable (et j’en oublie peut-être !), suivi de Cmd K et Cmd L : pas vraiment simple…

Quelle est la logique sous-tendue, comment faites-vous plus rapidement ?

Bonjour Bernard,
pour ma part je n’aime pas non plus changer les raccourcis “usine”, je préfère faire confiance à l’inventeur - quitte à protester si je les trouve mal fichus :wink:


Ce que j’aime…

• dans l’éditeur de méthode cmde+b (bloc) : c’est simple, je l’adore, ainsi que ses 2 acolytes, cmde+flèche haut/bas.

• dans l’éditeur de méthode j’utilise beaucoup le cmde+K qui ouvre “selon le contexte”. Un peu limite pour ouvrir un formulaire, il penser à sélectionner son nom avec les guillemets qui l’entourent (ce qui est aisé avec mon raccourci préféré, cmde+b).

• dans l’éditeur de méthode alt+clic sur un élément du code ; assez proche de cmde+K, mais plus rapide car pas de sélection préalable

• dans l’éditeur de méthode, cmde+L : si j’ai “erreur à la ligne x”, c’est pratique pour aller à x ; c’est sympa aussi quand on fait des va et vient dans une grande méthode

• n’importe où, afficher explorateur au 1er plan, cmde+maj+alt+e (mobilise beaucoup de doigts, j’aimerais plus simple mais je m’y suis fait)

• quand l’explo est au 1er plan :
cmde+L pour ouvrir l’onglet formulaires
cmde+K pour ouvrir l’onglet méthodes
les flèches pour me déplacer, plier / déplier
au clavier pour sélectionner dans la liste


Ce que j’utilise peu mais j’ai tord…

• dans l’éditeur de code, les “signets” : intéressant quand on a besoin de faire des va-et-vient dans une méthode, on place un signet aux endroits que l’on souhaite atteindre.


Ce que je n’aime pas…

• dans l’explorateur, onglet méthodes ou formulaires, devoir frapper à la vitesse de l’éclair sans faire de faute m’insupporte

• dans l’éditeur de code, quand on plie ou qu’on déplie un niveau (fold mark ▼▶), il est impensable de ne pas pouvoir propager le plier/déplier aux niveaux inclus avec un raccourci souris+clavier - si l’on ne comprends pas ce que je veux dire, je renvoie à l’effet de alt+clic sur les foldmarks de BBEdit avec du json ou du xml comportant un minimum de hiérarchies. La v11 faisait cela parfaitement (cmde+clic sur la marque), cela fait désormais v12, v13, v14, v15, v16, v17 que cette fonctionnalité est complètement boguée : en v17r2, alt+clic marche sur un fold du premier niveau d’indentation, mais pour les niveaux plus élevés c’est mort.

Tu confirmes…

Travaillant à la souris, je viens de vois que “Aller à définition” est l’équivalent de Cmd K, avec l’avantage d’économiser des clics.
cmde+maj+alt+e est aussi à garder en tête !